Voyage aux ascenseurs du Canal du Centre.

Le vendredi 14 juin 2019, Vie Montante Tournai a réunis les membres des équipes du diocèse pour une excursion aux ascenseurs du Canal du Centre à Thieu. 6 équipes ont répondu présentes.

A 10H, nous avons embarqué sur une péniche pour une belle croisière au fil de l’eau. Nous avons pu apprécier les vestiges des ascenseurs classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le bateau est passé dans une écluse et nous en sommes tous sortis indemnes. Nous avons admiré les ponts levis, un pont tournant. Un guide a expliqué le fonctionnement de la salle des machines qui entraine tous ces mécanismes.


Ensuite, un petit train touristique nous a ramené au nouvel ascenseur d’où nous avons repris les voitures pour aller nous sustenter à la Cantine des Italiens à Houdeng-Goegnies.

Ce fut un repas convivial dans une ambiance fraternelle. Certains ont pu se promener dans le jardin et regarder les phalanstères oùvivaient les mineurs. (Chambres réservées aux mineurs étrangers) ainsi que les pédalos au bord du canal.Celui qui n’a pas eu l’occasion de les voir
pourra y retourner.


Vers 14h45, nous sommes repartis pour visiter rapidement le Carré du Bois-du-Luc. Merci à l’Abbé José Vande Putte de nous avoir expliquéla vie des mineurs et de leur famille au XIXe siècle devant le château du directeur responsable ducharbonnage.

Merci à notre président d’avoir parlé avec le guide du musée de la mine. Il nous a permis de visiter une maison-témoin de la vie du passé de nos ancêtres. Beaucoup d’entre-nous ont retrouvé des objets de leur enfance. La plus jeune du groupe a bien compris le fossé qui existe avec la vie actuelle.


Nous sommes repartis vers l’Eglise Sainte Barbe un peu plus haut pour vivre une eucharistie présidée par notre conseiller spirituel national et diocésain.

Le conseiller spirituel du groupe de Gilly le père Christophe Kalombo-Dinanga a concélébré accompagné du diacre du groupe d’Ath-Chièvres : Eugène Massinon.

Malgré quelques soucis techniques qui ont perturbé les premiers chants de la célébration, la prière était fervente. Nous avons clôturé la messe par le chant à Sainte Barbe.


Nous nous sommes séparés après la photo de groupe au sein de l’église.


Monique Splingaire,
Marie-Louise Thomas