RASSEMBLEMENT DIOCÉSAIN DU 20 AOÛT

 

Cette Année, direction la Haute Vallée de la Sambre: la Thudinie.


PRISES EN CHARGE :


• 7H30 : LAEKEN Av. Houba Station de Métro Stuyvenberg
• 7H45 : SCHAERBEEK 1 face à l’église Ste Suzanne
• 7H55 : EVERE arrêt des bus, église N-D Immaculée
• 8H05 : SCHAERBEEK 2 arrêt des bus, Av. Chazal, coin Av. Rogier
• 8H25 : WOLUWE Métro Roodebeek (Parking Av. J. Brel)
• 8H40 : AUDERGHEM Métro Herrmann-Debroux (Arrêt des bus vers l’autoroute)
• 9H00 : WAVRE parking Pizza Hut.


Après une petite pause (libre) en cours de route, nous atteindrons LOBBES et découvrirons la Collégiale Saint Ursmer (Eucharistie).
De fondation carolingienne, c’est la plus ancienne église de Belgique encore en usage. Agrandie au 11ème siècle avec le chœur, la crypte et le porche romans se rattachant à l’école mosane, elle rappelle la très importante abbaye détruite en 1794. Jouxtant la collégiale, le « Jardin de Folcuin » met en valeur un éventail de plantes aromatiques et médicinales.
Pour le repas de midi, nous irons à la distillerie de Biercée (3 services + café, mais sans les boissons) Achats possibles.
En après-midi, nous aurons l’occasion de nous promener dans cette belle région de la vallée de la Sambre.
Enfin, nous conclurons la journée par le goûter de l’amitié (compris) avant le retour chez nous.


FRAIS ET INSCRIPTIONS : 


Comme chaque année, deux possibilités de déplacement sont offertes : le car et la voiture.
Les frais, avec le repas de midi (sans les boissons) et le goûter s’élèvent à :
• 45€ pour les personnes prenant le car
• 31€ pour les personnes se déplaçant en voiture (compte non tenu de la participation éventuelle aux frais du chauffeur de la voiture)
Les inscriptions se font par simple versement bancaire du montant ad hoc sur le compte de Vie Montante BXL-BW (BE21 0011 8259 5203) avec mention impérative du (des) participant(s) + point d’embarquement dans le car ou, le cas échéant, du nom du chauffeur de la voiture.


IL EST INDISPENSABLE DE S’INSCRIRE LE PLUS TÔT POSSIBLE
ET AU PLUS TARD LE LUNDI 6 JUILLET 2015!


N’hésitez cependant pas à contacter Paul Van Hammée (02.216.34.44) pour savoir s’il reste des places disponibles.
Bienvenue à toutes et tous !

 

******************************************************

 

Récollection du 25 mars animée par le Père Sébastien Falque.

 

En cette fête de l’Annonciation, un Ave Maria est chanté par tous les participants.


Premier exposé : évangile de Jean, chapitre XI : Résurrection de Lazare


Comme Lazare était malade, Marthe et Marie, ses sœurs, envoient dire à Jésus : Celui que tu aimes est malade. Jésus attend encore deux jours pour se rendre chez les deux sœurs. Entre-temps, Lazare est mort. Pourquoi Jésus attend-il deux jours ? Lui qui a dit : « Venez à moi, vous qui peinez. » serait-il insensible ?
Il aime profondément Lazare et ses deux sœurs, parce qu’ils sont bons. C’est l’Amour ‘ Agape’, l’amour radical. Sous une dureté apparente, Jésus a montré plus d’une fois sa sensibilité : avec le lépreux, avec la veuve de Naïm, Il est ému de compassion. S’Il ne va pas immédiatement chez les deux sœurs c’est parce qu’Il veut montrer quelque chose : la gloire de Dieu son Père. Il se situe au niveau de sa mission.
Tour à tour, Marthe et Marie font un reproche à Jésus : Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. Jésus dit à Marthe : ‘’ Ton frère ressuscitera’, Oui, au dernier jour’’, répond-elle. Jésus affirme alors : « Je suis la Résurrection et la Vie, qui croit en moi, vivra. Le crois-tu ? » Marthe répond : ‘‘Je crois que tu es le Christ, le fils de Dieu !’’
Marthe va chercher Marie qui court vers Jésus et tombant à ses pieds, lui dit : Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. Voyant les pleurs de Marie et de la foule qui l’accompagnait, Jésus frémit et se mit aussi à pleurer devant cette souffrance. Il s’adresse alors à son Père et dit : « Père, Tu m’exauces toujours » Ensuite, d’une voix forte, Il cria : « Lazare, sors ! » et le mort sortit.
Je crois en toi, c’est cela la foi ! Jésus attend la même chose de nous.
La résurrection ne vient pas après la mort. Si nous avons la foi, elle est ici et maintenant dans la rencontre de foi avec Jésus. La vie c’est être avec quelqu’un. Notre vie avec Dieu est une existence marquée par notre relation à Dieu. La vie éternelle commence ici-bas et se poursuit après la mort qui ne brise pas la relation à Dieu. Nous pouvons vivre nos limites, nos pauvretés devant Jésus grâce à son Amour.
La foi est une grande relation avec Jésus, relation qui nous rend heureux et nous rend capables de consoler. 


Second exposé : Jean XVII, XVII (1-28)
Commentaire de la grande prière de Jésus avant sa passion. 


1. Jésus prie pour lui-même.
C’est une prière très contemplative. Il fait le bilan de sa vie, de son œuvre, en interdépendance avec Dieu, son Père. L’œuvre de Jésus est de révéler le visage du Père. Une grande intimité existe entre Jésus et son Père.

Le Père est celui qui donne et Jésus lui demande de le rendre vivant. Il définit la vie éternelle comme étant la vie avec Dieu dès maintenant et que la mort ne peut éteindre.
Jésus nous est donné par le Père pour Le révéler. Il a conscience du ‘pourquoi’ fondamental de son envoi par le Père. Il prie pour que sa mort ne soit pas vaine, ne soit pas vue comme un échec. 


2. Jésus prie pour ses disciples qui restent dans le monde. (Verset 9)
Notre relation à Jésus relève de la bienveillance du Père. Cela nous rend humbles.
A travers Jésus, le Père nous fait des dons qu’il est utile de repérer.
Jésus prie pour ses disciples : « garde-les en Ton nom. »
Les disciples vivent une grande fraternité ; ils sont unis au Père avec Jésus.
Notre attachement à Jésus permet que notre relation à Dieu grandisse.
Ce qui est beau dans le monde vient de Dieu. Cependant, la perversion existe.
Etre saint c’est être uni à Dieu. Se laisser aimer c’est croire en l’Amour qui nous construit. Nous sommes appelés à être de la famille du Christ. Ce que nous voyons en Jésus, nous sommes appelés à le partager et ainsi participer à sa mission.
Prions ainsi : ‘‘Imprègne-moi de Toi pour que je Te rayonne.’’

 

Pour télécharger ce document au format pdf, cliquez sur l'icônlogpdf

 

 

 

Vie Montante Belge Francophone est sur Facebook Facebook